The Stone Roses

The Stone Roses

Originaires du quartier de Timperley, dans la banlieue sud de Manchester, le guitariste John Squire et son ami d'enfance Ian Brown (alors bassiste) forment The Patrol au début des années 1980, en compagnie d'Andy Couzens (chant et guitare) et Simon Wolstencroft (batterie). Lorsqu'en 1984 un promoteur de concerts de Stockholm leur propose de se produire à l'étranger ils se rebaptisent The Stone Roses. Ian Brown hérite du micro et le groupe recrute un nouveau bassiste, Pete Garner.

Alan Wren, dit Reni, remplace Wolstencroft (futur batteur de The Fall) avant l'enregistrement de leur premier single, So Young, produit par Martin Hannett. Le disque est édité en 1985 par le petit label Thin Line, The Stone Roses enregistrent alors un album complet avec le producteur mancunien, mais ajournent sa sortie. Il ne verra le jour que dix ans plus tard et sans l'accord du groupe, sous le titre Garage Flower. Andy Couzens quitte les Stone Roses en 1986, il formera par la suite The High. À partir de 1987 ils s'éloignent de leurs influences punk, leur second single, Sally Cinnamon, réalisé par le label FM Revolver, est le premier exemple de cette évolution de style. Le groupe est pris en main par le manager Gareth Evans, propriétaire du night-club Manchester International, concurrent de The Hacienda, la boîte de nuit du label Factory. La formation évolue de nouveau avec le départ de Pete Garner, puis l'arrivée du bassiste Gary Mounfield, dit Mani. En 1988 le quatuor s'engage avec Silvertone Records, Elephant Stone, leur nouveau single, est produit par Peter Hook de New Order. Le quatuor sillonne pour la première fois le pays en novembre. Ils se forgent une attitude mêlant morgue et décontraction, élaborent progressivement un look (coupes au bol et pantalons baggy) et une identité visuelle. Des motifs inspirés du dripping du peintre américain Jackson Pollock apparaissent sur les pochettes de leurs disques et ornent les guitares de John Squire.

Le batteur Reni quitte The Stone Roses avant que le groupe reparte sur les routes, il est remplacé par Robbie Maddix. La nouvelle formation annule une tournée britannique prévue pour le printemps 1995, The Stone Roses figurent au programme du festival de Glastonbury, mais leur prestation est finalement annulée quand le guitariste John Squire se brise la clavicule lors d'une journée de repos durant la tournée américaine. Tous ces incidents et reports suscitent l'incompréhension du public, d'autant que le groupe privilégie l'Europe, les États-Unis et le Japon alors qu'ils ne se sont plus produits au Royaume-Uni depuis cinq ans. La tournée du retour a finalement lieu fin 1995, et s'effectue à guichets fermés, tous les billets ayant été vendus en une journée. Elle se termine au Wembley Stadium le 29 décembre.

La fin du groupe est précipitée par le départ du guitariste et compositeur John Squire, annoncé en mars 1996. Il est remplacé par le musicien de studio Aziz Ibrahim, les Stone Roses engagent également le claviériste Nigel Ippinson, mais le départ de deux des membres fondateurs aura raison du groupe en quelques mois. John Squire fondera par la suite The Seahorses. Le chanteur Ian Brown se lance dans une carrière solo alors que le bassiste Gary Mounfield rejoint Primal Scream.

Ian Brown puise volontiers dans le répertoire de son ancien groupe lorsqu'il se produit sur scène, entretenant l'espoir des fans. Plusieurs membres des Stone Roses ayant joué ou étant apparus ensemble lors de concerts, des rumeurs de reformation ont circulé au cours des dernières années, mais ne se sont pas concrétisées. <a href="https://www.last.fm/music/The+Stone+Roses">Read more on Last.fm</a>. User-contributed text is available under the Creative Commons By-SA License; additional terms may apply.