Hail to the Thief

Hail to the Thief
En 2003, RADIOHEAD sort son sixième album, Hail To The Thief. Cet album apparaît aux yeux des connaisseurs comme un best-of d'inédits tant les chansons sont différentes, tantôt rock (There There, 2+2=5), mélancolique (I will, Sail to the moon), pop (Go to sleep, A Wolf at the Door) ou électro (Backdrifts, The Gloaming).

Enregistré en deux semaines, il apparaît plus spontané et est d'une approche plus facile que Kid A et Amnesiac.

Cet album marque le retour à une place imposante des guitares, plutôt délaissées dans Kid A et Amnesiac. La composition de cet album est dans l'ensemble plus classique pour un groupe de rock, malgré la présence de chansons rappelant l'univers des deux albums précédents comme The Gloaming. Bien que cet album ne soit pas, aux dires du chanteur un album politique, on peut noter une certaine influence extérieure de la société et du monde politique dans les paroles et dénoter la colère qui se dégage de beaucoup de chansons (A punchup at a wedding, 2+2=5). Read more on Last.fm. User-contributed text is available under the Creative Commons By-SA License; additional terms may apply.

Partitions

2 + 2 = 5
0
0 0
A Punchup at a Wedding
0
0 0
A Wolf at the Door
0
0 0
Backdrifts
0
0 0
Go to Sleep
0
0 0
I Will
0
0 0
Myxomatosis
0
0 0
Sail to the Moon
0
0 0
Scatterbrain
0
0 0
Sit down. Stand up
0
0 0
The Gloaming
0
0 0
There there
0
0 0
We Suck Young Blood
0
0 0
Where I End and You Begin
0
0 0