Marilyn Manson

Marilyn Manson

Biographie

Marilyn Manson (de son vrai nom Brian Hugh Warner) est un chanteur américain né le 5 janvier 1969 à Canton dans l'Ohio. Son nom de scène est également employé pour son propre groupe de metal industriel dont il est le leader.

Les membres actuels:

* Marilyn Manson (Brian Hugh Warner) - Chant
* Twiggy Ramirez (Jeordie Francis White) - Guitare
* Fred Sablan - Basse


Les anciens membres:

* Zsa Zsa Speck (Perry Pandrea) - Clavier
* Olivia Newton Bundy (Brian Tutunick) - Basse
* Gidget Gein (Brad Mark Stewart) - Basse
* Sara Lee Lucas (Freddy Streithorst II) - Batterie
* Daisy Berkowitz (Scott Mitchell Puteskey) - Guitare
* Zim Zum (Timothy Michael Linton) - Guitare
* John 5 - Guitare
* Madonna Wayne Gacy - Clavier
* Mark Chaussee - Guitare
* Tim Skold - Guitare
* Chris Vrenna - Clavier

L'origine des noms des membres

Les noms des membres du groupe de Marilyn Manson portent presque tous le prénom d'une starlette et le nom de famille d'un tueur en série. Voici les noms en question pour chaque membre du groupe:

* Marilyn Manson - Marilyn Monroe (actrice) et Charles Manson (tueur en série très connu aux États-Unis actuellement emprisonné à vie.)
* Twiggy Ramirez - Twiggy (top-model androgyne des années 1960) et Richard Ramirez (tueur en série fan de heavy metal surnommé par les médias "the Night Stalker". )
* Madonna Wayne Gacy - Madonna (pop-star) et John Wayne Gacy (tueur en série schizophrène qui violait et tuait de jeunes garçons.)
* Ginger Fish - Ginger Rogers (actrice et danseuse) et Albert Fish (tueur d'enfants cannibale)
* Daisy Berkowitz - Daisy Duke (personnage de la série TV Shérif, fais-moi peur ! incarné par l'actrice Catherine Bach) et David Berkowitz (tueur en série psychopathe surnommé "the Son of Sam")
* Sara Lee Lucas - Sara Lee (bassiste du groupe Gang of Four) et Henry Lee Lucas (tueur en série qui confessa 360 meurtres)
* Olivia Newton Bundy - Olivia Newton-John (actrice qui a notamment joué le rôle principal du film Grease) et Ted Bundy (tueur en série séduisant et intelligent)
* Gidget Gein - Gidget (héroïne d'un film et d'une série TV des années 1960) et Ed Gein (tueur en série cannibale et nécrophile)
* Zsa Zsa Speck - Zsa Zsa Gabor (actrice née en 1917) et Richard Speck (tueur en série obsédé sexuel dont le fait marquant a été d'avoir commis un véritable massacre dans une maison où vivaient plusieurs étudiantes en médecine)

Formation du groupe

Le groupe s'est formé en 1989 et a changé de formation plusieurs fois. Il est à noter qu'il n'a jamais comporté de membre féminin. Tous les noms des membres du groupe originel ont été formés à partir du prénom d'une icône féminine américaine et du nom d'un tueur en série (règle non-respectée avec l'arrivée de Zim Zum en 1996, de John 5 en 1998 et de Tim Skold, qui a préféré garder son vrai nom). Ainsi, le nom de Marilyn Manson est une référence à Marilyn Monroe et à Charles Manson. Cette dualité belle/bête mise en évidence dans la construction des noms de scènes des membres a une signification forte dans la thématique du groupe Marilyn Manson, qui aime jouer sur la réconciliation des contradictions. En effet, Marilyn Manson cherche à concilier les deux opposés (le Bien et le Mal, l'ange et le démon) présents en chaque homme. Aussi, l'esthétique du groupe accentue-t-elle d'autant plus cette thématique : Manson, de même que l'ancien bassiste Twiggy Ramirez, ont cultivé leur allure androgyne de manière ostentatoire afin de provoquer un sentiment mêlé de peur et de désir.

En tant que groupe, Marilyn Manson apparut à Tampa Bay en Floride sous le nom Marilyn Manson & the Spooky Kids. C'est en 1992 que le groupe décida de s'appeler simplement Marilyn Manson sous les conseils de John Tovar, manager de l'époque. En assurant la première partie du groupe de rock indus Nine Inch Nails (NIN), Manson fait la rencontre de Trent Reznor, chanteur et leader de NIN. Cette rencontre sera décisive pour le groupe et son style musical. En effet, en 1993, Trent Reznor signera le groupe Marilyn Manson sur son ex-label Nothing Records jusqu'en 2003: les activités de Nothing sont aujourd'hui en suspens suite à un conflit entre John Malm Jr et Trent Reznor, les deux gérants du label (ce premier ayant été condamné juridiquement à reverser 2.95 millions de dollars à Reznor suite à des commissions impayées).


À l'instar de David Bowie, Marilyn Manson a associé à la création de chaque album un concept. Ce concept s'incarnant en un personnage auquel le chanteur s'identifie : l'Antéchrist pour l'album Antichrist Superstar ; lors de la sortie de Mechanical Animals, la pop-star décadente et extra-terrestre Omega ; quant à Holy Wood, il referme une sorte de trilogie inversée en présentant un être nommé Mercury. Pour The Golden Age of Grotesque l'arch Dandy.

L'homme

Brian Warner s'est raconté dans son autobiographie Les Mémoires de l'enfer (Long Hard Road out of Hell). On y découvre son enfance, ses parents et un étrange grand-père qui cachait dans sa cave des photographies zoophiles et des godemichets enduits de vaseline.

Brian se fait appeler Marilyn tant lors des interviews que par ses amis. Selon son autobiographie, « il n'y a plus que [son] père qui [l']appelle par [son] vrai nom ».

Marilyn Manson est perçu par le grand public comme un artiste dérangeant et provocateur. En effet, il déchaîne souvent les passions et semble travailler à ne pas inspirer d'indifférence. Les gens offensés par les paroles de Manson l'accusent de corrompre la jeunesse. Dans de nombreuses villes nord-américaines, protestations et pétitions l'ont empêché de se produire sur scène. Après le massacre de Columbine, beaucoup ont affirmé que c'était sa musique (avec d'autres du même style « gothique ») qui avait influencé Eric Harris et Dylan Klebold avant leurs meurtres, ceci malgré le fait qu'Harris et Klebold n'aimaient pas la musique de Manson. Dans le film/documentaire Bowling for Columbine, Michael Moore, le réalisateur, a donné la parole au chanteur au sujet de cette tragédie. Lorsqu'on lui demandait ce qu'il aurait dit aux deux tueurs avant leur crime s'il avait pu les rencontrer, Manson répondit calmement « Je n'aurais rien dit ; je les aurais écoutés, ce que personne n'a fait. »

Très marqué dans son enfance par une éducation religieuse très stricte, le chanteur a construit son identité de scène dans la contestation de l'Amérique puritaine et du dogme chrétien. Ses premiers shows étaient d'une extrême provocation idéologique et religieuse.

Quand Manson fut nommé Révérend de l'Église de Satan par Anton Lavey, son fondateur, il s'est attiré les foudres de certains croyants et puritains : interdiction de faire ses représentations dans certaines villes des États-Unis et du monde, horde de militants religieux priant pour sa rédemption devant ses concerts, tracts, procès... Un an après s'être mariée, en décembre 2005 à Castle Gurteen (comté de Tipperary, en Irlande) à Marilyn Manson, Dita von Teese demande le divorce en Janvier 2007. Le couple Manson aurait pris la décision de divorcer le soir de Noël après accord mutuel. Il est cependant à noter que Marilyn Manson aurait reçu les papiers du divorce le 5 janvier 2007, le jour de l'anniversaire de ses 38 ans. Depuis, il fréquente la jeune actrice Evan Rachel Wood (née en 1987) avec qui il a fait quelques apparitions publiques. Elle devrait faire parti du casting de son prochain clip Heart-Shaped Glasses (When the Heart Guides the Hand). Manson a annoncé que Pogo ne faisait plus partie du groupe et est remplacé par Chris Vrenna qui avait remplacé Ginger Fish à la batterie lors de la dernière tournée mondiale.

Conception Artistique

Les débuts : des Spooky Kids jusqu'à Smells Like Children

Marilyn Manson a toujours été très influencé dans le début de sa carrière par sa visite de Disneyland sous acide.[réf. nécessaire] Durant cette période artistique, on constate une forte influence du clownesque avec une forte exacerbation des couleurs. On peut le voir dans plusieurs de ses clips, comme Dope hat principalement, ou dans les photos promotionnelles des années 1989-95.

Antichrist Superstar, l'avènement du noir (1996-1997)

Avec l'album Antichrist Superstar, qui les rendra célèbres, leur musique est classée comme du metal industriel. On commence à voir apparaître l'aspect sale, dérangeant et violent qui reste encore aujourd'hui dans la légende. Avec la célébrité vient l'argent, donc davantage de fonds pour rendre les concerts plus théatraux. En effet, cette ère voit apparaître une grande application dans la mise en scène, comme les drapeaux et le podium de dictateur sur "Antichrist Superstar" ou les échasses sur "Kinderfeld", sans tenir compte des effets de lumière ou de neige. La tournée est un prolongement et un approfondissement de l'ambiance malsaine degagée par Portrait of an American Family et Smells Like Children.

Mechanical Animals, couleurs, strass et paillettes (1998-1999)

Cette ère artistique est fortement caractérisée par l'avènement de la couleur, du strass et des paillettes. Certains considèrent que Marilyn Manson tend vers le style Glam Rock. Il est d'ailleurs fortement influencé par David Bowie, dont il est un admirateur. Durant cette période, l'efféminisation est poussée à son paroxysme, les shows deviennent très "hollywoodiens", enseignes lumineuses telles "D R U G S" ... Très beau, très coloré, mais les fans sont déçus, même si, avec le recul beaucoup considerent cette prise de risque comme la meilleure ère de Marilyn Manson. La tournée voit egalement arriver un excellent nouveau guitarsite : John 5.Aujourd'hui Mechanical Animals fait parti des albums qui ont le moins vieillies parmi les autres créations du groupe, les thémes qui y sont abordés sont toujours d'actualités et le resteront pour longtemps. Les arrangements sonnores témoingnent eux même d'un désire d'aller pus loin, de dépasser le simple death metal, de traverser le temps.

Holy Wood, anti-américanisme et influence médiévale (2000-2002)

Un album qui n'est pas caractérisé par la gaieté, car il naît dans un contexte guère propice à un épanouissement artistique joyeux: d'abord, la séparation de Manson et de l'actrice de Charmed Rose McGowan (qui était apparue dans un des clips de Mechanical Animals, "Coma White") affecte son moral. D'autre part, la tuerie de Colombine, où deux adolescents ont tué plusieurs personnes dans leur lycée avant de se suicider, contribue à faire de Manson, accusé à tort d'avoir influencé les pulsions meurtrières des deux jeunes, l'ennemi public numéro 1. Plusieurs concerts sont annulés et il reçoit de nombreuses menaces de mort.

On note deux influences majeures, citées ci-dessus : l'anti-américanisme et le moyen âge.

Artistiquement cela se traduit ainsi :

* L'anti-américanisme :

Durant les concerts, c'est l'apparition à l'arrière plan du drapeau américain brûlé, ce qui se rattache à une chanson de l'album "Burning Flag". Apparaissent également des éléments évoquant la guerre : képi d'officier, pied de micro en forme de fusil, et le podium sur lequel est représenté un crucifix formé de deux revolvers et d'un fusil.

* L'époque médiévale :

Cette influence se dénote plus particulièrement dans les clips "Disposable teens" et "The Nobodies". Dans ses concerts, il est habillé pour "The Love Song" ou "Valentines's Day" d'un costume de pape.

The Golden Age of Grotesque, années 20-30 et retour au clownesque (2003)

L'esthétique mansonienne est caractérisée durant cette ère par une forte influence du Berlin - Vienne des années 1920-1930. Ces pays ont vu naître un courant artistique, l'expressionnisme, dont on ressent la forte influence dans les toiles de Marilyn Manson. C'est en même temps un retour au clownesque et au cabaret. Comme le chanteur le dit lui même : "Cet album, c'est mon propre parc d'attraction". On peut trouver des similitudes avec une série télévisée Carnivàle.

Le rapport que l'on peut établir entre ces trois influences se situe dans la période et l'espace concerné. En effet, l'Allemagne et l'Autriche ont perdu la guerre, ce qui nécessite pour oublier cette défaite, de s'amuser (les années folles) d'où l'émergence des cirques et des cabarets... Et c'est dans cette même période qu'apparait la souris la plus célèbre du monde : Mickey Mouse. Manson réussi un mélange parfait entre ces trois thèmes.

Artistiquement cela se traduit ainsi :

Manson se voit doté de costumes des années 1920-1930, à savoir chapeau melon ou costume de Monsieur Loyal. On peut le voir plus clairement dans le clip "Mobscene", ou d'ailleurs apparait sa nouvelle compagne Dita Von Teese. Il adopte une apparence de clown : rouge à lèvres à outrance, yeux cernés de maquillage bleu, rose ou noir, pantalon à bretelles... Beaucoup de fans regrettent que Marilyn Manson ait privilégié pour cette tournée 2003 le décor et la mise en scène au chant et à la musique. Il est vrai que sa voix est quelque peu cassée mais la mise en scène est très importante.

Prenons pour exemple le concert de Bercy en 2003, par ordre d'apparition :

Le décor et les costumes sont soignés : escalier central avec vieux château fort, drapeaux "MM" (pour Marilyn Manson), automates factices sur "Disposable Teens", enseigne lumineuse "mOBSCENE" et danseuses, automate poussant une table sur laquelle se trouvent un verre et une bouteille d'absinthe sur "Tourniquet", paillettes et costume d'épouvantail sur "The Dope Show", pianistes et costume de M. Loyal sur "The Golden Age of Grotesque", ajout d'une contrebasse et d'un saxophone, jeux d'ombres sur "Sweets Dreams", mime de fellation avec les deux danseuses dans une cabine prevue à cet effet posée au milieu de la scène, ouverture d'une bouteille de champagne, tête de Mickey géante sur "The Beautiful People" et Manson déguisé en Mickey (avec les oreilles) sur une tribune représentant une tête de mort de Mickey.

Lest We Forget, voyage au XIXe siècle (2004-2006)

Il est difficile de parler d'identité musicale pour cette ère étant donné qu'aucun album nouveau n'est sorti. En fait le début cette nouvelle période est marqué par la sortie de son best of avec la chanson inédite "Personal Jesus", qui est une reprise de Depeche Mode.

Si on ne peut donc pas parler d'identité musicale on parlera d'identité esthétique. On remarque que l'on reste dans la lignée de The Golden Age of Grotesque, dans le sens où il tient à conserver une certaine classe et élégance. D'ailleurs, beaucoup de fans considèrent que Manson s'en enfin trouvé son personnage définitif dans la mesure où il privilégie les costumes historiques. Pour cette nouvelle ère, Manson emprunte beaucoup de styles du XIXe siècle, aussi bien masculins (lavallière, ferme-cape, gilet à boutons) que féminins (manches bouffantes du début du XIXe siècle, col montant en dentelle). Il faut d'ailleurs noter un important tournant vestimentaire dans cette tournée car c'est la première fois depuis plus de 10 ans que Manson apparaît avec le torse habillé, "pour masquer sa prise de poids" disent les mauvaises langues.

Eat Me, Drink Me, rock et romantisme (2007)

Reprise en main de l'artiste après sa période de latence. Le nouvel album Eat Me, Drink Me nous présente un Manson plutôt posé et calme. L'album sonne rock, ce qui rappelle un peu Mechanical Animals (1998). On observe l'abandon des grandes causes (par exemple l'anti-américanisme de Holy Wood), pour se pencher sur la personnalité même de Manson, ce qui donne un album particulièrement intimiste.

En live, pas de grandes modifications vestimentaires avec les classiques manteaux ou chapeaux noirs. Comme il l'avait déclaré lors de précedentes interviews, le spectacle est au rendez-vous lors des shows et la théâtralité est poussée à un niveau que l'on avait pas constaté depuis la tournée Grotesk Burlesk (2003) : lune qui se lève sur "If I Was Your Vampire", flammes sur "Just a Car Crach Away", chaise géante sur "The Nobodies" qui cloture le show et micro en forme de couteau de boucher... Tout cela bien sûr en plus des effets habituels...

http://www.marilynmanson.com/
Read more on Last.fm. User-contributed text is available under the Creative Commons By-SA License; additional terms may apply.

Partitions

1996
0
0 0
Angel with the Scabbed Wings
0
0 0
Antichrist Superstar
0
0 0
Cryptorchid
0
0 0
Deformography
0
0 0
Dried Up, Tied and Dead to the World
0
0 0
Irresponsible Hate Anthem
0
0 0
Kinderfeld
0
0 0
Little Horn
0
0 0
Man That You Fear
0
0 0
Minute of Decay
0
0 0
Mister Superstar
0
0 0
The Beautiful People
0
0 0
The Reflecting God
0
0 0
Tourniquet
0
0 0
Wormboy
0
0 0