Eric Clapton
Biographie
Eric Clapton est un guitariste, chanteur et compositeur de blues et de rock britannique né le 30 mars 1945 à Ripley, près de Londres (Angleterre). En 2003, le mensuel Rolling Stone l'a classé 4ème meilleur guitariste de tous les temps. L'Encyclopédie Américaine de la Guitare l'a quant à elle classé N°1 parmi les 15 meilleurs guitaristes au monde.

Ses principales influences sont Freddy King, B.B King ou même Robert Johnson, de grands Bluesmen.

Il commence vraiment sa carrière avec un groupe qui vivotait avant lui et qui est devenu primordial avec son arrivée : les Yardbirds. Il a participé à ce groupe de 1963 à 1965. C'est là qu'il acquiert son (premier) surnom de Slowhand, qui donnera plus tard le titre d'un de ses albums. Mais déçu par le choix de la chanson For Your Love du groupe en tant que single, il les quitta et alla rejoindre les Bluesbreakers de John Mayall.

Il va donc commencer avec ce nouveau groupe en 1965. Contrairement aux Yardbirds, les Blues Breakers avaient déjà une belle notoriété dans le milieu blues. Clapton continue à développer son talent et sa réputation, mais se lasse de jouer dans les tripots, et va tenter une expérience vite avortée avec The Glands...2 mois après, il retourne avec les Blues Breakers, où il va finir par acquérir son surnom le plus connu encore aujourd'hui : God. Clapton va quitter le groupe peu avant la sortie de l'album mythique Bluesbreakers with Eric Clapton.

Il forma alors Cream à partir de 1966 avec Jack Bruce et Ginger Baker, où il fit évoluer sa musique vers un style plus psychédélique, tout en conservant ses racines blues. Il accrut encore plus sa notoriété avec 35 millions d'albums vendus. Ce fut lui qui dominait la scène guitaristique des années 60 avec Jimi Hendrix ou Pete Townshend. C'est à cette époque également qu'il devient le seul guitariste extérieur aux Beatles à enregistrer un titre dans un de leurs albums : "While my Guitar Gently Weeps", extrait de l'album blanc. Néanmoins, le trop grand succès populaire rencontré par le groupe le fit "fuir" de Cream en 1968 comme de Blind Faith créé peu de temps après. Il continue ainsi à errer de groupes en groupes (Delaney, Bonnie and Friends...), à répondre d'invitations en invitations (Lennon, Stills).

En 1970, Derek and The Dominos, groupe créé par ses soins, notamment avec Duane Allman le repropulsa sur le devant de la scène avec l'album "Layla and Others Assorted Songs".
Malheureusement, la décennie 70 s'amorça d'une mauvais manière pour lui. S'enfonçant dans des problèmes d'alcool et de drogue, il laisse le groupe péricliter.

Clapton ne produisit presque plus rien jusqu'à "461 Ocean Boulevard" en 1974, qui le fit changer de voie, suite à un séjour en Jamaïque et à la rencontre avec Bob Marley (dont il reprit "I shot the sheriff"), alors inconnu. En effet, son rock matiné de blues avec un feeling guitaristique qui avait fait sa renommée jusque là laissa la place à des textes et des mélodies peut-être plus développés. Dans cette voie, Eric Clapton bénéficia d'un peu moins d'attention de la part du public, ce qui s'accordait avec sa vision de la musique, privilégiant le succès d'estime au succès commercial. Cela étant, Slowhand, sorti en 1977, obtient un beau succès, avec notamment, deux tubes, "Cocaïne" et "Wonderful Tonight".
Il tient des propos racistes sous l'emprise de l'alcool en 1976. Il est ensuite hospitalisé et suit une cure en 1979.

Un trou s'ensuit, dans des années 80 où le synthé l'emporte. Néanmoins, en 1986, Phil Collins lui produit un disque, "August", qui restera comme un de ses grands succès. Puis, des tournées avec George Harrison, son vieux pote.

Un autre grand coup d'éclat du bonhomme fut son MTV unplugged en 1992, privilégiant une ambiance "blues café", une guitare acoustique à la main, avec notamment la chanson Tears In Heaven dédiée à son fils mort en 1991, ou des reprises de vieux bluesmen, notamment Robert Johnson. C'est le plus grand succès commercial de Clapton, et cet album reste encore aujourd'hui dans le TOP 100 des meilleures ventes de tous les temps.

En 1994, Clapton revient à ses premières amours, en sortant un disque de pur blues (constitué uniquement de reprises, "From the Cradle").

Par la suite, Clapton partage son temps entre des tournées, des albums inégaux, des concerts uniques avec d'autres pointures, collaborant ou re-collaborant notamment avec Santana, Harrison, JJ Cale, reformant Cream pour quelques concerts... Read more on Last.fm. User-contributed text is available under the Creative Commons By-SA License; additional terms may apply.
Partitions
Alberta
[0]
0 erreurs signalées
Cocaine
[0]
0 erreurs signalées
Lay Down Sally
[0]
0 erreurs signalées
Mean Old Frisco
[0]
0 erreurs signalées
Wonderful Tonight
[0]
0 erreurs signalées